IFRANE

Autant les environs sont d'une extrême pauvreté, autant Ifrane ressemble à une petite ville suisse, où rues et jardins sont soigneusement entretenus. Eté comme hiver, ce gros village de montagne est une excellente base de départ pour de multiples randonnées, en particulier dans le massif du Mischliffen.

Avec son palais royal, ses chalets aux toits pentus, dont les volets demeurent clos en dehors des vacances scolaires, Ifrane apparaît comme une petite station très chic. Fondée de toutes pièces en 1929, elle s'élève au milieu d'une vaste clairière située au cœur d'un massif forestier constitué de cèdres plusieurs fois centenaires.

Outre la pêche, la région offre de nombreuses possibilités de randonnées, de ski et de ski de fond; souk le dimanche.

- A 5 km Nord-Ouest. par la route d'El Hajeb, la zaouia d'Ifrane groupe plusieurs familles d'origine maraboutique vivant dans des grottes aménagées au bord de l'oued Tizguit.

Environs d'Ifrane

1 - Circuit du Mischliffen (65 Km routes asphaltées).

La route passe par de très belles régions qui rappellent la Lozère, en particulier l'Aubrac. Elle traverse de hauts plateaux rocheux encadrés de monts couverts de forets. Aucun habitat, ou presque, mais des tentes de bergers contrastant étrangement avec les remonte-pentes situés autour du massif du Mischliffen. La station de sports d'hiver du même nom, très facile d'accès depuis Meknès ou Fès, est installée au milieu d'une splendide foret de cèdres offrant un sous-bois bien dégagé à l'image d'un parc.

Quitter Ifrane en direction de Boulemane et Midelt (route S309).

8 Km : prendre à droite en laissant tout droit la route de Boulemane.

19 Km : à gauche route d'accès (à sens unique) 8 Mischliffen. A 2000 m d'altitude, la station se trouve au fond d'une cuvette presque complètement entourée de forets de cèdres. 1 Km environ après l'embranchement, téléski de la station. Continuer tout droit: la route décrit une boucle qui ramène (1 Km plus loin) à la route principale. Pour poursuivre la promenade, tourner à gauche; pour rentrer à Ifrane, tourner à droite

27 Km : petite route à gauche vers le djebel Hebri (petit centre de ski).

28 Km : on atteint la route de Meknès 8 Midelt au pied du djebel Hébri (2104 m). Prendre à droite

40 Km : route à droite pour le cèdre Gouraud (4 Km). L'arbre a pris le nom du colonel français qui seconda Lyautey de 1912 8 1914 dans la mise en place du protectorat. En 1917, Gouraud fut nommé résident général au Maroc. Il se distingua par une brillante carrière coloniale et par ses vertus de calme et de bravoure.

48 Km : Azrou

65 Km : Ifrane.

2 - Le circuit des lacs (68 Km Nord-est)

Attention: une bonne vingtaine de Km sont à effectuer sur des pistes peu roulantes, praticables en dehors de la saison des pluies. L'itinéraire est relativement bien fléché à chaque carrefour important).

On traverse des paysages désolés où ne vivent que quelques bergers berbères. Aujourd'hui la plupart des lacs, à l'exception de ceux d'Aoua et d'Ifrah, sont asséchés.

Quitter Ifrane par le Nord en suivant la route P24 en direction d'Imouzzer du Kandar.

17 Km : on quitte la route d'Imouzzer pour prendre à droite la route des lacs (panneau indicateur).

17,5km : lac Aoua. Sur la gauche, restaurant dont la qualité du service, dans ce lieu un peu perdu, vous surprendra. Vous pourrez longer le lac sur rune ou l'autre rive: les deux routes se rejoignent à l'autre extrémité, 2 Km plus loin. Le dayet (lac) Aoua, en partie endigué, s'étend au fond d'une cuvette entourée de collines.

23 Km : suivre à droite la direction d'Ifrane. Des paysages rocheux arpentés par les moutons alternent avec des vergers et des forets de chênes. Au Km 34, nouvelle intersection (panneau indicateur). Tout droit, la route rejoint (6,5 Km) la route principale de Fès par Sefrou; prendre à dr. en direction d'Yfrah.

40 km : lac Yfrah. Ce beau dayet aux eaux miroitantes, le plus grand de la région, repose dans un cirque de montagne peuplé de bergers, dont les vastes tentes noires parsèment le paysage. Ceux-ci, protégés par d'épaisses gandouras, mènent leurs troupeaux jusqu'à la fine couche d'herbe qui borde la cuvette du lac.

A partir d'Yfrah, il faut poursuivre tout droit à travers des paysages caillouteux bordés de monts couverts de forêts, jusqu'au lac Hachlaf (sur la droite).

44 Km : lac Hachlaf, asséché.

Après la maison forestière du dayet Hachlaf, on peut faire un petit crochet par une piste à droite pour découvrir un peu plus loin l'étrange vallée des Roches, aux blocs calcaires évocateurs.

Après quelques maisons isolées où se perchent les cigognes, la route passe au pied de la montagne de Lalla Mimouna, double piton (2043 et 1 963 m) couvert de cèdres, dont la légende assure que ce sont les seins de Lalla Mimouna, morte là, violée par un génie. Après des forêts de pins, de sapins et de cèdres, et un cirque de roches ruiniformes que l'on peut atteindre par une piste sur la droite, la route débouche sur la route Ifrane - Boulemane.

62 Km : route 5309 lfrane - Boulemane. Prendre à droite

En prenant à gauche, on peut enchaîner directement avec l'excursion du Mischliffen et gagner ainsi Azrou.

68 Km : Ifrane.

A voir encore dans la région

Azrou (17 Km Sud-ouest )

Fès (63 Km Nord) ; Imouzzer du Kandar (25 Km Nord) ; Meknès (64 Km Nord)

© MarocTourisme.org 2006 | Contact